Ali Said Salim, personnalité du mois de septembre de la FCC

12038136_10153636024629935_8357632883322501318_n

Le très discret Ali Said Salim, Directeur de l’ASCOBEF, est la personnalité du mois de la FCC. Il est un de ceux qu’en comorien on appelle « Mrenda », celui qui fait, qui réalise. Il conçoit aussi et bien. L’année prochaine il aura dirigé l’ASCOBEF (l’Association Comorienne pour le Bien Etre de la Famille) pendant 20 ans. Ce qui n’est qu’un vague acronyme pour les couches aisées, signifie éducation, soins et soutien pour la santé pour des milliers de nos compatriotes pauvres. L’ASCOBEF, est une ONG comorienne qui intervient dans
– l’Education des jeunes à la vie familiale et parenté responsable
– la protection maternelle et infantile
– la prévention et le traitement des infections sexuellement transmissibles (IST)

L’ASCOBEF est membre de l’IPPF International Planned Parenthood Federation (Federation Internationale du Planning Familial). La gestion d’Ali Said Salim et de son équipe, le respect des engagements sont audités régulièrement et loués par ses financiers (Fonds Mondial, Coopération Japonaise, UNFPA, IPPF. L’ASCOBEF est une des rares organisations comoriennes qui donnent un peu de crédit au pays. Ses partenaires l’accompagnent dans l’expansion de l’offre de se services dans les 3 îles. Cliniques, Laboratoires, campagnes de sensibilisation… C’est en grande partie l’œuvre du leadership d’Ali Said Salim

La cérémonie de remise du trophée aura lieu le mercredi 30 à 10h au CASM Palais de Dzingizoni, Djumwavumwe à Mtsangani – Moroni. Les amis d’Ali Said Salim et ceux qui s’intéressent au progrès social seront les bienvenus. La FCC publiera une série de témoignages sur l’homme du mois.

Par Said Mchangama

Print Friendly, PDF & Email