Allaitement au lait maternel exclusif.

La Fédération Comorienne des Consommateurs (FCC) et l’UNICEF préparent la campagne pour l’allaitement maternel et une semaine internationale de l’allaitement. Dans cette perspective la FCC a demandé au Docteur Said Ali Mbaé, responsable  de santé UNICEF d’animer une pré-formation pour la responsable de commission nutrition et les différents cercles.

Le lait maternel est un aliment unique qui contient tous les vitamines nécessaires à la croissance, la santé, au développement et la survie des nourrissons à savoir la graisse, le sucre, l’eau et les protéines. Le lait maternel est un aliment complet en qualités. Il répond également aux besoins des bébés et prévient certains troubles alimentaires.

Pendant la grossesse, le corps de la maman fabrique du colostrum. Il s’agit d’un premier lait, de couleur jaune orangé, très riche en protéines et en anticorps qui contribuent à protéger le nouveau-né. Ce colostrum sera fabriqué durant les heures qui suivent la naissance du bébé.

  Le cycle d’allaitement du lait maternel pour bébé:

  • L’heure qui suit l’accouchement, l’allaitement au lait maternel immédiat est primordiale. le nourrisson va bénéficier du colostrum considéré comme premier aliment nécessaires pour tous les bébés.
  • De 0 à 6 mois, le bébé ne doit rien consommer que le lait maternel exclusivement.
  • De 6 mois à 2 ans, le lait maternel peut être complété avec un  repas car à ce stade là, le bébé grandi et prend du poids. Il est fort probable que le lait maternel pourrait ne pas lui suffire.

Le lait maternel possède des anticorps qui protègent les nourrissons contre les microbes. Il peut aussi diminuer le taux de mortalité infantile. Le lait maternel est également un aliment évolutif dans la mesure où l’allaitement suit l’enfant jusqu’à sa fin. L’intelligence des enfants  dépends de son bon allaitement, de la même manière que le bébé mal allaité est toujours sensibles, fragiles et disposés aux maladies comme la diarrhée, la toux…

 Allaiter présente des avantages pour la maman et son bébé

 Parmi ses avantages, allaiter aide à se remettre plus vite de la grossesse ainsi que les autres couches à suivre. Il  aide aussi à accélérer les contractions de l’utérus, il retrouve plus rapidement sa taille, sa forme et sa tonicité. L’allaitement normal agit comme moyen de contraception et diminue le risque de cancer de l’ovaire et du sein, et les risques d’ostéoporose liés à la ménopause. On peut également citer des cas non négligeables comme la perte de poids. La maman doit allaiter en suivant les signes manifestés par le bébé.

Rappelons qu’il n’y a pas de nombre des fois à compter pour laisser le bébé au sein ou de combien de fois par jour faut-il mettre le sein au bébé. Il faut toujours laisser le bébé téter jusqu’à ce qu’il arrête de lui même et de ne pas s’inquiéter s’il refuse le sein.

Rifhat Mohamed

Print Friendly, PDF & Email