Suspension de la production et de la distribution de l’Usine de Coca-Cola de Patsy

L’ Institut National de Recherche pour l’Agriculture, la Pêche et l’Environnement (INRAPE) suspend la production et la distribution des coca-cola en bouteilles de l’usine de Patsy.
En effet suite à une inspection de routine, il a été trouvé des bouteilles capsulées de coca contenant des impuretés à l’intérieur.
Suite à cela l’INRAPE a acheté dans des épiceries au hasard ces bouteilles et qui contenaient également des impuretés. L’INRAPE va très prochainement faire une inspection conjointe avec le commissariat de la production de l’île d’Anjouan. En attendant, la production est arrêtée. L’INRAPE ordonne l’arrêt de la production et la commercialisation.

Voir communiqué ci-dessous Lire la suite

Pour la 1 ère fois, l’état protège le consommateur.

La FCC a sonné l’alarme après avoir constaté des impuretés dans des bouteilles d’eau minérale dont la date de vente n’est pas expirée.
Pour la première fois, les autorités à travers l’Institut National de Recherche en Agriculture, Pêche et Environnement (INRAPE), ont réagi dans le sens de la protection des consommateurs, notamment les enfants, à qui on fait beaucoup consommer de l’eau minérale dans un pays où la dysenterie et la typhoïde sont endémiques.
L’initiative de la FCC, a bénéficié d’une large couverture internationale.

Lire la suite

Validation de la stratégie nationale en cybersanté de l’Union des Comores

Introduction

Dans le cadre du développement de la santé dans notre pays, le ministère de la santé, de la solidarité, de la protection sociale et de la promotion du genre avec l’appui technique et financier de l’organisation mondiale de la santé (OMS), a élaboré une stratégie nationale en cybersanté en vue d’une nouvelle ère de développement du secteur de la santé.

Le ministère de la santé se donne comme objectif de tirer le maximum de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication au niveau du secteur pour réduire l’enclavement insulaire et améliorer la prise en charge des patients dans les structures sanitaires de l’Union. Lire la suite

Huile de grignons d’olive douteuse (3)

IMG_20160723_114628Huile de grignons d’olive douteuse (3): Le producteur-exportateur HBS à 30380-St Christol les Alès France, voir nos précédents posts, a reconnu auprès de la FCC-France « avoir fait une erreur d’étiquette ». Le responsable a qualifié l’huile de grignons d’olive, comme « le plus bas de gamme dans toutes ses composantes ». HBS a déclaré vouloir dédommager son client et prendre les frais du rapatriement de la marchandise non vendue.

La FCC-F se réunit aujourd’hui pour voir la suite à donner en France à ce classique : dumping de produits non conformes, interdits de vente, ou invendables à la clientèle, dans les pays pauvres. Lire la suite

La FCC demande l’interdiction de vente de l’huile de grignons d’olive

IMG_20160723_114731La FCC demande l’interdiction de vente de l’huile de grignons d’olive de la marque Jean Romeo du producteur HBS, vendue par les établissements Sawaprix.
La FCC a saisi les autorités comoriennes et informé l’OMS. En France la FCC-France a contacté le producteur qui figure sur les bouteilles pour clarification. Ce producteur a déjà été sanctionnée par la justice française en 2014. Il n’a toujours pas répondu aux questions et au message d’un scientifique franco-comorien de haut niveau, docteur en sciences de l’alimentation, nutritionniste, Prix Parmentier en 1989 de l’innovation scientifique et membre du comité des experts de la FCC. Lire la suite

Réunion de concertation avec les professionnels pour le Front de Lutte Contre l’Abus d’Antibiotiques

ConféRéunion de concertation avec les professionnels

« Il ne s’agit pas de condamner mais de prévenir »
Saïd Mchangama
Journée Internationale des Droits de Consommateurs a été célébrée le 15 mars par la Fédération Comorienne des Consommateurs (FCC). Cette année le thème choisi est « les antibiotiques dans l’alimentation ». La FCC et la Faculté des Sciences et Techniques (FST) ont formé un Front de lutte contre l’abus d’antibiotiques.
Le samedi 19 mars a eu lieux au CASM-Moroni-Mtsangani, une réunion de concertation avec les professionnels : la Douane, l’INRAPE, le secteur de sante, le service phytosanitaire de l’île de Ngazidja, le service de contrôle qualité, les agents de santé communautaires, Ont pris part, Lire la suite

Les dangers liés à l’utilisation abusive des antibiotiques dans les aliments : la FCC poursuit la campagne de sensibilisation dans les localités.

 

1 pageLe dimanche passé était le tour de Haseindje Washili. Une conférence sous le thème : les antibiotiques dans les aliments a eu lieu dans cette localité. Il faut remercier le cercle de la FCC de Haseindje qui a très bien mobilisé toutes les couches de la population. La jeunesse était là comme les aînés et les notables, les cadres dont plusieurs notoriétés nationales à savoir Dr Abdou Chacour Ahmed, gynécologue, Mr Mohamed Said Maoulana, biologiste, Mr Ahmed Halidi, Directeur de l’hôpital de Mitsamiouli et peut être plus importantes les femmes.  Lire la suite

Pas besoin d’antibiotiques pour un virus, même pour une bonne grippe.

antibiotique2Dans le cadre de la journée Internationale des consommateurs, qui avait pour thème  « les antibiotiques dans l’alimentation » , Ben Ahmed, infirmier de son état, a partagé quelques conseils de profssionnel sur l’usage des antibiotiques.

 Un petit rappel

Pas besoin d’antibiotiques pour un virus, même pour une bonne grippe.

Un virus, ça guérit généralement tout seul sans complication, après quelques jours, sans antibiotiques, parce que notre corps est bien équipé pour les détruire.

Une sinusite ou encore une otite ou une « bronchite », sont des infections surtout causées par des virus et non des bactéries.

Prescrire d’antibiotiques pour ces problèmes cliniques, ne favorise pas la guérison. Le consensus, aujourd’hui, est plutôt inverse: pour l’une ou l’autre de ces infections les antibiotiques sont peu utiles et ne sont généralement plus recommandés.

Que faire donc en cas d’otites ou de sinusites?  Lire la suite

La fac des Sciences de l’UDC se mobilise contre la résistance aux antibiotiques

12342823_980122865403299_1631201527885447572_nUne conférence sous le thème « les antibiotiques dans l’alimentation » s’est tenue aujourd’hui jeudi 17 mars 2016 à la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université des Comores. Cette conférence entre dans le cadre de la campagne de sensibilisation sur le danger lié à l’utilisation abusive des antibiotiques dans l’alimentation lancée par la Fédération Comorienne des Consommateurs (FCC) en partenariat avec la Faculté des Sciences et Techniques avec le soutien du conseil de l’ordre des médecins et de l’ASCOBEF.

Les intervenants à cette conférence étaient: Dr Halifa Youssouf, anatomopathologiste et Directeur des laboratoires de l’hôpital El-Maarouf. Dr Hamza Abdou Azali, phytopathologiste et enseignant chercheur à FST de l’Université des Comores et enfin l’équipe chargée de la nutrition et de la sécurité sanitaire des aliments de la FCC à savoir Subirat Mohamed Bedja, microbiologiste et coordinatrice chargée de la sécurité sanitaire des aliments à la FCC, Said Ibrahim, Nutritioniste et Kassim Bacar, microbiologiste. La prochaine conférence est prévue à Haseindje Washili ce dimanche 20 mars à 10h 00. Lire la suite

Journée internationale des consommateurs: “Les antibiotiques, un défi pour le consommateur

antibiotique1Chaque année l’Association Internationale des Consommateurs fête la journée internationale des consommateurs.

Cette année le thème choisi est “ les antibiotiques dans l’alimentions”, ou “les antibiotiques hors de l’assiette”.

Des aliments que nous mangeons contiennent des résidus d’antibiotiques.

La question est importante, particulièrement dans un pays comme les Comores où on vit de l’importation.

la Fédération Comorienne des Consommateurs (FCC) et la Faculté des Sciences et Techniques (FST) en tant qu’instances qui s’occupent du bien être du consommateur et de la santé que la population veulent que l’urgence de la question exige un effort important de sensibilisation sur la surconsommation des antibiotiques que se soit dans l’alimentation ou sur prescription médicale.

Les acteurs de la santé aux Comores, tels que le ministère de la santé, l’ordre des médecins, et l’OMS ont salué l’initiative de la FCC et de la FST et soutiennent la compagne de sensibilisation.
La journée sera célébrée le 15 mars.

antibiotique2

 

 

 

Par Hayatte Abdou,

Chargée de la communication

Fédération Comorienne des Consommateurs (FCC)