ComoresTelecom s’accroche à ses poteaux

Karim Attoumani a sonné l’alerte : ComoresTelecom a fait venir une équipe de Béninois pour brider Skype, Messenger et autres programmes de chat audio et vidéo. Depuis environ une semaine communiquer par skype des Comores est difficile sinon impossible. Ces manipulations affectent aussi le réseau huri. ComoresTelecom ne comprend pas qu’avec internet les compagnies de télécommunication ne fondent plus leur avenir sur la seule transmission de la  voix mais une multiplication de relais et offres de services couvrant tous les besoins de l’homme et les secteurs d’activités.

Le téléphone qui sent, sait et suit ce que fait son propriétaire est déjà là avec le Moto X de Motorola-Google lancé cette semaine aux USA. Notre smartphone actuel localise déjà le lieu, ceux qui arrivent ces jours ci savent si nous sommes en voiture ou à bicyclette pour nous rappeler les médicaments à prendre chez le pharmacien qui se trouve à 200 m. Dans 2 ans maximum il sentira que notre tension ou la température est anormale et nous conseillera en conséquence. Il dialoguera en permanence avec le frigo pour qu’il ne soit pas vide de fruits, avec l’installation électrique de la maison pour mieux gérer la consommation et notera l’absence de nouvelles depuis 3 jours de l’enfant qui fait ses études au bout du monde. Maudu ngio leo.

Les dirigeants de ComoresTelecom sont restés à Allo! Allo eiho Mohoro bo Mdzadza Mmadi ? Je doute que cette société nationale a un budget d’abonnement des revues professionnelles pour ses techniciens ; encore moins d’un vrai budget de formation professionnelle. ComoresTelecom ne pourra pas empêcher le progrès technologique. Pas plus que les hommes qui il y a encore 40 ans rompaient avec la famille parce que le père ou l’oncle maternel avait inscrit les enfants à l’école yaho wa Naswara.
Au fait est-ce que les dirigeants de ComoresTelecom savent que leur société est vidée de toute subsistance, pratiquement enterrée, du moins dans sa configuration actuelle, depuis la signature du décret créant la Société Nationale Comores-Cables le 27 juillet 2013 ?Je vous invite à lire cet article de Robert Scoble non pas sur Moto X, le nouveau smartphone de Motorola-Google, mais à propos de Moto X et l’évolution de l’assistant qu’on appellera encore pendant des  années le « téléphone portable ». L’article est en anglais , la traduction en français avec un traducteur du web à la « google translate » vaudra le petit effort. Je recommande de suivre Robert Scoble de Rackspace, David Pogue du New York Times et Mike Elgan de Elgan Inc. sur les réseau sociaux. A eux trois on perçoit mieux l’évolution des nouvelles technologies et leurs implications pratiques dans notre quotidien.
Par Said MCHANGAMA
Print Friendly, PDF & Email