Crash d’un avion de la compagnie Inter-Ile :

Le mardi 26 novembre 2012, un avion de la compagnie Inter-Ile s’est écrasé dans la mer entre Ntsaweni et Domoni. Il y avait à son bord 29 personnes (25 passagers et 4 membres d’équipage). Les raisons du crash seraient une panne mécanique survenue au décollage de l’avion de l’aéroport  de Hahaya.  Le pilote, qui a formidablement manœuvré, a réussi à amerrir l’avion sur l’eau.

Le sauvetage des passagers a été effectué par les vaillants pêcheurs de la région avec leurs vedettes et leurs pirogues, ils ont chargé plus de 19 personnes dans leurs embarcations. Certains passagers ont nagé jusqu’à la terre ferme.

Les blessés ont été évacués à l’hôpital de Mitsamihouli et au CHN d’EL-Maarouf. Dieu merci, on ne déplore dans cet accident que quelques blessés, cela aurait pu être pire !

Mais après le choc et l’angoisse viennent les questions qu’on ne manque de se poser. Pourquoi cet accident et qui est responsable ? Appareil en mauvais état ? Contrôle technique bâclé ? Pourquoi a-t-on autorisé cet appareil à voler ? Ces questions sont importantes et méritent des réponses claires de la part des responsables de ce secteur, parce que leur responsabilité est d’éviter  que ce genre d’accident n’arrive.

Cependant le risque zéro n’existe pas, c’est pour cette raison qu’ont met en place des mesures de secours. Pour cet accident de l’avion d’Inter-Ile, on a beaucoup parlé du courage et du sang froid des pêcheurs qui ont permis de sauver la totalité des passagers. On loue les qualités et le professionnalisme du pilote et de son équipage qui ont choisi la bonne option pour sauver la vie des passagers.

En revanche, on nous dit que le rôle du COSEP a été d’envoyer des ambulances convoyer les rescapés vers les hôpitaux. Quant à l’ASECNA, on ne sait pas trop.

Une chose est sure, encore une fois,  les secours après une catastrophe ont été mal organisés, sans plan d’action bien déterminé. Tous les acteurs étaient mobilisés mais il n’y avait pas de superviseur, ni de cadre standard d’action.

Print Friendly, PDF & Email