Dialogue Banque Mondiale-FCC sur le redressement de la Mamwe

unnamed (1)A l’initiative de la Banque Mondiale (BM), un premier débat en téléphone webex dans le dialogue Banque Mondiale-FCC sur le redressement de la Mamwe. A Moroni, la FCC a demandé la participation de personnalités représentatives des différentes phases de lutte pour l’électricité et l’eau. Mme Hissane Guy, chef d’entreprise et Présidente de l’office National du Tourisme, M. Youssouf Madi, chef de village de Singani au nom des chefs de village, MMES Amina Abbas et Mbariki Djalim pour le mouvement des femmes de Moroni, M. Idriss Mohamed pour le secteur privé, MM. Youssouf Mohamed, président de la commission des affaires sociales du Conseil de l’île de Ngazidja et le rapporteur de la commission, M Abdourahamane Mouigni, responsable de la commission éducation de la FCC, Hayatte Abdou, chargée de la communication, et Said Mchangama, président représentaient la FCC, assistés de Salmata Ali Bakar du groupe cartographie numérique de la FCC.

Parmi les sujets touchés : la transparence de l’aide et des subventions, le recrutement et les capacités techniques de l’équipe de direction et du personnel, la politisation de l’entreprise/ gestion rationnelle, un contrat de performance contraignant avec des indicateurs vérifiables, les mesures d’urgence, l’engagement de l’état pour la subvention à la mamwe. Les énergies alternatives, la centrale à fuel lourd, la synergie entre bailleurs de fonds. Le débat fut franc, courtois et constructif.

Du coté Banque Mondiale à Washington : Jan Knappen, Spécialiste principal en énergie, Sofia Chiarucci, spécialiste en énérgie, Paulette Castel, Chargée de l’Etude d’impact sur les conditions de vie et de pauvreté,

à Harare : Shireen Mahdi ,Economiste Senior, chargée des Comores.

Merci à notre hôte Said Antoissi, du bureau de la BM, Moroni pour un très cordial accueil.

unnamed (2) unnamed (3) unnamed (4) unnamed (5) unnamed (6) unnamed (7) unnamed (8) unnamed (9) unnamed (10) unnamed

 

Print Friendly, PDF & Email