Facturation internet par application

Des rumeurs soutenues par des articles et preuves fournies par La Gazette des Comores et Al Watwan, laissent entendre que Comores Télécom travaille sur un projet qui consisterait à facturer la connexion internet par application utilisée. Ce projet nommé Gazelle serait même déjà en phase d’essaie.

Jusqu’à maintenent, l’unique société de télécommunications ni l’agence de régulation (ANRTIC) n’ont fait aucun commentaire sur le sujet, et nous ne pouvons pas confirmer l’authenticité de cet information ni comment ils comptent procéder dans cette nouvelle méthode de facturation, mais ce n’est pas la première fois que Comores Télécom bloquerait ou surfacturerait des applications sans l’avale de l’ANRTIC n’en parlons plus de ses clients.

Toutefois, en attendant la confirmation de cet information et du comment, pourquoi et quand ce projet est sensé être opérationnel; la Fédération Comorienne des consommateurs condamne avec fermeté un tel projet s’il venait à être concrétisé, car cela violerait le droit juridique et commercial des consommateurs des services de Comores Télécom.

Print Friendly, PDF & Email