FCC et Doudou Tainamoro : le dialogue est initié sur le prix, la qualité et l’hygiène des produits carnés.

M. Fayçal Abdou, dit Doudou Tainamoro, propriétaire  des magasins  Tainamoro et des supermarchés Komocash a été reçu à sa demande par la FCC le vendredi 10 mai.

Comme il ressort du communiqué ci-joint signé par M. Tainamaoro, il s’estime victime de rumeurs malveillantes.  Il affirme que ses  établissements ne sont pas  intervenus  contre le concurrent de nationalité étrangère qui a baissé le prix de la viande. M. Tainamoro insiste que ses produits sont de meilleure qualité et qu’il propose des prix équivalents de la maison Mohsin pour la qualité de  base. La viande vendue par le concurrent serait du « trimming » ( morceaux de viande compactés. Après le dépècement de la bête à la machine, les morceux qui en tombent des différentes parties  sont pressés).

La FCC a répondu qu’elle défend la liberté d’établissement et de la concurrence, pourvu que les  conditions phytosanitaires soient respectées.  Elle ne favorise personne et gardera toujours la liberté d’exprimer un point de vue documenté sur les prix et la sécurité sanitaire des produits .

La FCC a dit à M. Tainamoro qu’il fallait s’en prendre à lui même si après plus d’une décennie sur la place et comme plus grand vendeur de produits carnés, il n’a pas éduqué la clientèle  sur la  qualité.

La FCC a informé  M. Tainamoro, de la lettre adressée au gouvernement pour mettre fin au port de Moroni, aux pratiques  de débranchement des conteneurs réfrigérés par certains importateurs,  pour économiser de l’électricité, mettant en danger la  santé des consommateurs.

La FCC est prête à coopérer avec les commerçants pour le respect de la réglementation et des normes  en matière d’hygiène alimentaire en toute transparence.

M. Tainamoro et son conseiller se sont déclarés prêts à s’engager  dans cette coopération.

COMMUNIQUE DOUDOU (1)

Lettre à propos des conteneurs refréfrigérés

Print Friendly, PDF & Email