Installation officielle du cercle de la Fédération Comorienne des Consommateurs (FCC) de Djongwe. Rifhat Mohamed El Maarouf

Le village de Djongwé a procédé samedi 24 mars, à l’installation officielle du cercle FCC.

Environ 150 personnes de tous âges, et de toutes les catégories socio-professionnelles avaient répondu à l’invitation des membres locaux de la FCC qui, pendant un mois ont mené une campagne de sensibilisation sur le rôle et la responsabilité du consommateur dans la vie quotidienne.

Une délégation de représentants des régions de la Grande Comore et des îles, emmenée par Said Abdallah Mchangama a participé à la cérémonie.

Monsieur Said Abdou au nom des notables et du village, a souhaité la bienvenue à la FCC. Il a insisté sur le rôle éducatif des organisations des consommateurs dans le monde et du besoin de défendre le citoyen et le consommateur dans notre pays.

M. Ayouba Mmadi, étudiant en sciences, au nom des membres de la FCC de Djongwe a encouragé les habitants du village de la région à rejoindre le cercle FCC pour défendre le pouvoir d’achat et acquérir des connaissances sur la qualité des produits consommés.

M. Mchangama est intervenu sur la lutte contre la vie chère et le respect que le service public, les prestataires des services  et les commerçants doivent aux consommateurs.

Il a détaillé les propositions de la FCC aux autorités, aux banques, aux importateurs et aux commerçants pour faire baisser les prix des denrées de première nécessité.

Rappelons que la FCC, toujours dans la lutte contre la vie chère, et pour l’autosuffisance alimentaire demande à l’état d’imposer l’usage des produits locaux pour tous les repas financés par l’argent public.

Les nombreuses questions qui ont suivi, portaient sur les droits des consommateurs.  L’aide aux paysans pour augmenter la production et pouvoir la garder pour ne pas vendre à perte a été débattue.

Un intervenant a parlé des produits périmés qu’on trouve dans les épiceries du village et aussi de Moroni, et demandé une grande campagne de sensibilisation et des sanctions. Bien installé, le cercle de Djongwe va maintenant établir son plan d’action.

Rifhat Mohamed El Maarouf

 

 

Print Friendly, PDF & Email