La classification des noms

La classification des noms se font d’après leur préfixe et leurs accords. En effet si nous considérons des mots comme :

  • « mfaume« , « mshondje« , « mrumwa« , « mlimadji« , etc

et

  • « mri« , « mrunɗa« , « mnazi« , « mkoɓa« , « mkatre« , etc

Nous constatons que ces mots commencent tous par le préfixe « m-« . Mais ils n’appartiennent pas à la même classe car les deux séries ne font pas les mêmes accords avec les verbes. Ainsi, on dira par exemple :

  • emfaume (emshondje, emrumwa, emlimadji) hafu

mais

  • omri (omrunɗa, omnazi…) ufu

En outre, ils ne font les mêmes pluriels. Nous avons les séries suivantes :

  • (1) m-/wa- (mshondje/washondje, mrumwa/warumwa, mlimadji/walimadji)
  • (2)m-/mi- (mri/miri, mrunɗa/mirunɗa, mnazi/minazi, mkoɓa/mikoɓa, mkatre/mikatre)
  • (3) dzi-/ma- (dzinyo/manyo, dzitso/matso)
    (3a) ø-/ma- (ɗao/malao, ɗaɓa/malaɓa, kuri/mahuri, kio/mahio, padja/mapvadja, etc) ;
            dukutera/madukutera, fundi/mafundi, gari/magari
    note : ø- = préfixe zéro, c’est-à-dire, absence de préfixe
  • (4) shi-/zi- (shiɓa/ziɓa, shiwanɗa/ziwanɗa, shomɓo/zomɓo)
    (4a) hi-/zi- (hiri/ziri, hitswa/zitswa, hindru/zindru)
    (4b) i-/zi- (irumɓa/zirumɓa, itrili/zitrili, inkuɗu/zinkuɗu)
  • (5)N-/N-(mɓuzi/mɓuzi, mpundra/mpundra, nkuhu/nkuhu, ndzi/ndzi, nyoha/nyoha)
    note : N = consonne nasale (m, n, ny en fonction du contexte sonore)
    (5a) ø-/ø- (hazi/hazi, likoli/likoli, kaye/kaye, ɓahati/ɓahati, yemɓe/yemɓe)
    Attention : dans la série 5, la forme nominale du singulier est la même que celle du pluriel. Ainsi, mɓuzi peut désigner « une chèvre » ou « plusieurs chèvres ». De même kaye c’est pour « un cahier » ou « plusieurs cahiers ». Quand je dis : ngamina mɓuzi, cela veut dire, soit ngami mɓuzi ndzima, soit ngamina mɓuzi mɓili, ndraru au zaidi
    Remarque : zembuzi n’est pas le pluriel de mɓuzi mais celui de emɓuzi ; de même zehazi n’est pas le pluriel de hazi mais de ehazi. ze- est ici le pré-préfixe pluriel (ou article défini pour simplifier)
  • (6) u-/N- (upanɗo/mpaɗo, uhura/nkura, upanga/mpanga)
    (6a) u-/nyi- (uhura/nyihura, ulime/nyilime, umati/nyimati, ushuru/nyishuru)
  • (7) hu-, hw-, u- (hufa, hudja, hwenɗa, hwangalia, usoma, urenga, uyela)
    Note : il n’y a ici que des verbes à l’infinitif.
  • (8) Ici, pas de mots, juste des accords grammaticaux spacio-temporels : pvanu, hunu, munu ; pvala, hula, mula, yapvo, iho, imo ; pvoɓangweni, pvomasihu ; hoɗahoni, hoɓaharini.

Voilà brièvement pour le premier point. Pour plus de détails, voir site Palashiyo

Par Mohamed Ahmed Chamanga

Print Friendly, PDF & Email