La Fédération Comorienne des Consommateurs (FCC) se déploie en France.

Logo officiel FCC 201108Après plusieurs rencontres organisées à Paris par des membres de la fédération comorienne des consommateurs résidant en France, ceux-ci ont décidé de mettre en place une composante de cette association en France. A l’instar de ce qui se fait aux Comores où les membres de la FCC s’efforcent d’installer des cercles de l’association dans les régions du pays.

Les comoriens de France ne sont pas en reste. Ils aspirent, eux aussi, de se doter de leur propre cercle. Mieux encore, exhorté par le président de la FCC, Mohamed Saïd Abdallah Mchagama, ils s’emploient à mettre en place une structure dotée d’une existence légale, conformément à la réglementation française, afin de constituer un pont entre les Comores et les partenaires françaises et étrangères dans les domaines de la vie de tous les jours du consommateur comorien.

Une réunion est tenue le samedi 29 juin 2013 à la Maison des associations de la ville du Kremlin Bicêtre en région parisienne au cours de la quelle un bureau provisoire a été désigné. Après discussions et échanges de vues, notamment sur la stratégie à adopter pour le recrutement des membres et la légalisation de la structure en France, il a été assigné à ce Bureau Provisoire, entre autres missions, d’élaborer un projet de statuts en vue de donner une existence légale à l’association sur le territoire français et de proposer un plan des actions prioritaires à envisager dans  les prochains mois.

Les membres  du Bureau Provisoire sont :

– M. Bakry Assoumani, Président d’Honneur

– M. Mahmoud Ibrahime, Secrétaire General

– MLLE Ahmed Nasra, Secrétaire General Adjoint

– MLLE Ichata Talou, Trésorier

– M. Faissoili Abdou, Chargé de Communication

Quatre conseillers assistent les membres du bureau :M. Mahfidh Eddine Ibrahim, M. Bindjad Ismael, M. Ali Mihdjay et MLLE Naima Mdoihoma.

Il faut noter que la FCC est créée en janvier 1997 et elle vise à regrouper les consommateurs et les usagers, assurer la défense de leurs intérêts individuels et collectifs et la promotion de leurs droits matériels et moraux dans tous les domaines de la vie quotidienne, notamment la consommation, le logement, la santé, l’environnement, les TICS, l’éducation et la formation, le transport et les services publics.

En plus de son bureau présidé aujourd’hui par M. Mohamed Saïd Abdallah Mchangama, la FCC est représentée dans les régions du pays par des cercles. Elle s’est aussi récemment dotée d’un Comité d’experts. Celui-ci regroupe des spécialistes et  techniciens de hauts niveaux, de personnes ressources de la diaspora, des gens d’expérience et de hauts responsables de la fédération dans le but de jouer un rôle actif dans la formulation et la mise en application des réflexions devant contribuer à l’amélioration de la vie quotidienne des comoriens.

Grace aux efforts inlassables de M. Mchagama, la FCC est aujourd’hui affiliée à plusieurs associations internationales des consommateurs et devenue une partenaire et une interlocutrice reconnue par les décideurs politiques et les acteurs économiques nationaux, ainsi que les partenaires internationaux opérant aux Comores. Sa composante en France en partenariat avec d’autres associations de la diaspora comorienne lui permettra de bénéficier de l’expertise nécessaire pour la défense des intérêts des consommateurs.

 Par Abdou elwahab Moussa Bacar

Print Friendly, PDF & Email