Le marché Watwaniya des paysans de la FNAC

Le marché Watwaniya des paysans de la FNAC prend de l’ampleur. Constatant la hausse spéculative des prix à la veille du ramadan, la Fédération Comorienne des Consommateurs a écrit au Président de l’Union, plaidé auprès des autorités insulaires pour des mesures protégeant les consommateurs. La FCC a approché la Fédération Nationale des Agriculteurs Comoriens. Son président Mohamed Ahmed Soilihi (Momo) qui demandait depuis longtemps l’ouverture d’un marché pour que les paysans puissent écouler leurs produits, le marché de Volovolo étant saturé, a mobilisé ses membres.

Le Front FCC-FNAC a convaincu les autorités de Ngazidja d’affecter les hangars à l’abandon de l’ancienne imprimerie nationale (près du journal AlWatwan) au nouveau marché. L’accroissement de l’offre de produits frais, a fait reculer les prix des produits agricoles à des prix “normaux à Volovolo et ailleurs. Le nouveau marché où on achète directement au producteur fait le bonheur des consommateurs en ce mois de ramadan.

Msam

 

 

Print Friendly, PDF & Email