Les Comores, pays extrêmement vulnérable face aux changements climatiques

Je n’aime pas faire l’oiseau de mauvais augure surtout quand il s’agit de mon pays. Mais Le rapport en annexe sur la sécurité alimentaire et le changement climatique est très parlant. Les Comores sont considérés comme un pays extrêmement vulnérable face aux changements climatiques et l’acidification des océans.

Les experts ont utilisé 3 indicateurs pour évaluer la vulnérabilité des pays :

  • Le PIB
  • Le taux de croissance démographique
  • Le niveau de sous alimentation.

Or selon de rapport, les Comores, ont plus de 50 % de la population qui est sous-alimentée, ce qui représente des centaines de milliers d’affamés. Il est ressort de ces études les trois classements suivants: 

1. Pays les plus vulnérables aux menaces de sécurité sanitaire des aliments de l’acidification des océans. Les Comores sont en 3eme position après les Maldives et le Togo et sont suivi par l’Iran, la Libye, le Singapour, …

2. Pays les plus vulnérables aux menaces de sécurité sanitaire des aliments, de l’acidification des océans. Les Comores sont en 4eme position après les Îles Coock, la Nouvelle Calédonie, les Turks and Caicos Islands (Pacifique), Koot…

3. La vulnérabilité associée aux menaces pour la sécurité alimentaire face au changement climatique et les impacts de l’acidification de l’océan sur mer disponibilité. Notre pays se trouve en premier position suivi de Togo, les Îles Coock,

Ceci n’est pas  encourageant de nous voir dans les mauvaises positions.

Lien pour lire le rapport:

Ocean-Based_Food_Security_Threatened_in_a_High_CO2_World

Par  Yahaya IBBRAHIM

Print Friendly, PDF & Email