MAMWE : Le gouvernement a informé la FCC des mesures qu’il a prises pour mettre fin aux coupures

Ce compte rendu de la rencontre du Ministre de la Production avec la FCC et le MODEC,  a été publié le 29 avril 2014 par le président de la FCC dans le forum de la FCC :  https://groups.google.com/forum/#!forum/consommateurkmMamwe

Le gouvernement a informé la FCC et le MODEC de ses mesures immédiates pour mettre fin aux coupures de la Mamwe.

Le ministre de la production M. Abdou Nassur Madi a invité la Fédération Comorienne des Consommateurs et le Mouvement des Entrepreneurs Comoriens ce mardi 29/04 à 13 heures pour les informer qu’avec effet immédiat le gouvernement va subventionner la Mamwe de 150 KMF par litre de gas oil, qui coûte 400 F. En d’autres termes pour une consommation quotidienne actuelle de 35000 litres, la Mamwe paie 21000 litres et le gouvernement 14000 l. par ailleurs l’appel d’offres pour la centre de fioul lourd sera lancé en mai. La centrale devrait être opérationnelle entre novembre 2015 et janvier 2016.
Le gouvernement instaure une taxe sur des produits de Comores Telecom pour financer la subvention;

Aux questions de la FCC et du Modec, le gouvernement a assuré que ces taxes n’entraîneront pas une hausse chez Comores Telecom, ni la Mamwe. A l’inquiétude que ces mesures ne touchent que Moroni, le directeur de la Mamwe, présent à l’entretien, a répondu que les régions seront alimentées « normalement » (alternance).

La FCC qui avait invité à une réunion des organisations citoyennes, professionnelles, et politiques à 14 h s’est réjouie que le gouvernement ait répondu à ses revendications : des mesures immédiates pour arrêter les coupures. La FCC et le MODEC se sont déclarées ouvertes au dialogue, mais ont déclaré qu’elles seront vigilantes sur les engagements du gouvernement. Quand on sait que Comores Telecom peut tergiverser et même refuser des paiements définis par les lois à des services publics sans réaction du gouvernement il y a de quoi être plus que prudent.

Après le compte rendu du président de la FCC Said Mchangama aux organisations, il a été décidé de mettre en place un comité de suivi sur l’énergie qui doit être élargi aux syndicats au MODEC et à d’autres organisations.

Le  Comité est provisoirement composé  de Mze Dafine, Idriss Mohamed, Faiza Soule Youssouf, Fouad Goulam, Oirdat Mohamed.

Par Said MCHANGAMA, président de la FCC

 

Print Friendly, PDF & Email