Photos de la conférence de presse sur la constitution de partie civile de la FCC

La presse a répondu à l’invitation de la FCC pour la conférence de presse sur sa constitution de partie civile dans l’affaire Madjria.
Nasrat Mohamed Issa, Vice-présidente, et Me Youssouf ben Ismail, responsable du dossier Madjria au sein de la Fédération,  entourés  de MM. Mohamed Oidjihi Moilim et Ibrahim Mdahoma  ont répondu aux questions des journalistes.

En se constituant partie civile, la FCC a accès au dossier et a la possibilité de peser pour une enquête transparente. Me Youssouf ben Ismael a révélé que le juge chargé du dossier a été changé, en soit rien d’inhabituel, mais les raisons doivent être livrées.
M. Youssouf Darday, responsable de la commission Transport de la FCC, qui devait compléter le trio pendant la conférence, n’a pas pu se rendre à Moroni de  son village de Shindini. La pénurie de carburant paralyse les transports terrestres et l’activité économique.

Pour la petite histoire, le foyer du CASM a été l’un des premiers bâtiments administratifs de Moroni. Après avoir servi de bureau des administrateurs français, il a été dans les années 50 et 60, le bureau du grand cadi Said Mohamed   Abderemane futur Mufti sous le président Ahmed Abdallah.  Une maison de justice en quelque sorte.

  

Print Friendly, PDF & Email