Purée de tomate de contrefaçon en vente aux Comores

DSCN4700Vous trouverez ci-joint la lettre  de la FCC à leurs Excellences M. le Vice-président chargé de la Production et  Madame la Ministre de la santé, demandant une réaction urgente de l’état à propos de la vente de purée de tomate  de  contrefaçon.
La FCC a tenu une conférence de presse ce mardi à  son siège de Magudju.
Cette affaire est très grave à nos  yeux en ce sens  que ce produit de grande consommation produit par un fabricant omanais, est contrefait en République Populaire de Chine, à la demande d’importateurs comoriens. L’imitation du conditionnement tant des sachets, que des cartons est presque parfaite.
Quelle est la  composition de la purée de contrefaçon ? Y a-t-il d’autres produits de consommation courante de  contrefaçon, outre les  médicaments  dont la FCC et d’autres en parlent sans  qu’il n’y  ait  de réaction des  autorités publiques nationales  et internationales ?
Qui croirait qu’un produit originaire du  Sultanat d’Oman, petit pays  du Golfe, pourrait être contrefait spécialement pour un micro-marché comme les Comores ?
Cette affaire doit renforcer la  vigilance des consommateurs et des acteurs de la sécurité des produits alimentaires.
Dans la conférence de presse, la FCC a demandé à la presse de s’engager pour réveiller les autorités, les  associations professionnelles et citoyennes ainsi que les organisations internationales  qui interviennent aux Comores sur la sécurité des  aliments. Ce n’est plus un danger théorique ou de pays  riche. C’est un danger auquel est exposé quotidiennement chaque habitant du pays. Il ne doit pas  se  combattre à  coups de journées  mondiales  sans  lendemain, mais dans un engagement quotidien.  Lors de la conférence, quand une journaliste de l’ORTC a demandé d’acheter un sachet  de tomate, le bon et le faux produits ont été trouvés  en vente  dans la même boutique à 20 m du siège de la FCC, dans un quartier de classe moyenne.
Si les autorités ne font pas entreprendre des analyses dans une dizaine de jours la FCC les fera faire par un laboratoire internationalement agrée  et recommandé par Consumers  International à Londres.
Said Mchangama
Président de la FCC.
DSCN4743DSCN4745Purée de tomate de la vraie marque  omanaisePurée de tomate de contrefaçon

 

Lettre à propos de la vente de concetrée de tomate de contrefaçon_Page_1

Lettre à propos de la vente de concetrée de tomate de contrefaçon_Page_2

 

Cliquez sur ce lien pour voir la déclaration du fabricant de la purée de tomate contrefaite Contrefaçon de concentré de tomate

Print Friendly, PDF & Email