Randonnée au lac Hantsongoma sur les traces d’Auguste Moulin et du capitaine Dubois.

Se rendre au lac Hantsongoma au départ de  Bahani par l’ancienne route forestière qui menait au sentier allant au karthala, est de loin le trajet le plus intéressant. De là,  on est à 4 km à vol d’oiseau, soit environ 6 km du lac hantsongoma.

Il faut compter 2h pour des marcheurs confirmés qui ne s’attardent pas  à admirer le paysage. Pour cette catégorie, une demi-journée suffira à  faire l’aller-retour. Autrement, compter 3h30 à 4h pour les débutants  qui font une randonnée-découverte et photos. Pour cette catégorie, compter la journée pour un aller/retour.

L’idéal est de partir à 6h pour observer et admirer l’éveil de la nature, voir des oiseaux et autres animaux et saluer les paysans qui se rendent à leurs champs. 

On parcoure des kilomètres de route construite à la main, on  peut encore voir les accotements en pierres sèches, les dégagements aménagés qui mènent à un endroit particulier comme la grotte du capitaine DUBOIS. Tout le long de la route, on découvre par ci par là les vestiges d’un passé colonial, des ruines d’anciennes maisons, des fleurs et des arbres (les derniers sapins et autres essences). Mais il n’y a pas que le passé, la route traverse des champs d’arbres fruitiers (litchis, oranger …) et de légume (patates, tarots,…). De la haut, la vue sur le Hamanvu et le Mbude (Bandasamlini) est tout simplement fabuleuse.

Le lac est un petit écrin dans une forêt de fougères géantes, d’arbres et des mitsongoma  (goyave rouge) d’où peut être le nom. La découverte de l’ultime destination est un moment magique, on arrive à un sommet et en contrebas se trouve le lac. On aperçoit de loin sa surface, une eau un peu jaunâtre et autour des bananiers qui se disputent la place avec les fougères. Le lac n’est pas  grand, certains diraient même que c’est un étang, mais la beauté des lieux est incomparable. On peut rester des heures à observer le ballet des poissons remontant à la surface pour manger.

Le chemin est facile, il n’y a pas de forte pente. Les débutants, pourvu qu’ils aient de bonnes chaussures de marche s’en sortiront avec juste de la fatigue à cause du manque d’exercice.

C’est une randonnée qui peut se faire en famille avec les enfants (+ de 10 ans).

Tahamida MZE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email