Réunion de concertation avec les professionnels pour le Front de Lutte Contre l’Abus d’Antibiotiques

ConféRéunion de concertation avec les professionnels

« Il ne s’agit pas de condamner mais de prévenir »
Saïd Mchangama
Journée Internationale des Droits de Consommateurs a été célébrée le 15 mars par la Fédération Comorienne des Consommateurs (FCC). Cette année le thème choisi est « les antibiotiques dans l’alimentation ». La FCC et la Faculté des Sciences et Techniques (FST) ont formé un Front de lutte contre l’abus d’antibiotiques.
Le samedi 19 mars a eu lieux au CASM-Moroni-Mtsangani, une réunion de concertation avec les professionnels : la Douane, l’INRAPE, le secteur de sante, le service phytosanitaire de l’île de Ngazidja, le service de contrôle qualité, les agents de santé communautaires, Ont pris part, Continuer la lecture

Front de lutte contre l’abus d’antibiotiques, il faut des laboratoires

DSCN9372« 550 000 est le nombre de personnes qui meurent chaque année à cause de l’abus d’antibiotique, selon l’OMS. »

15 000 tonnes de viande, 65 000 tonnes d’aile de poulet et 5 000 tonnes de ruminant sur pieds, constituent la quantité consommée par les Comoriens chaque année, selon le Dr Mbaye Toyb de l’ASCOBEF, lors de la Journée Internationale des Consommateurs célébrée par la Fédération Comorienne des Consommateurs, le mardi 15 mars 2016 au Conseil de l’Île de Ngazidja.

Le thème choisi par Consummer International est « les antibiotiques dans l’alimentation » ou « les antibiotiques hors de l’assiette ». A cette occasion,  la Fédération Comorienne des Consommateurs (FCC) et la Faculté des Sciences et Techniques (FST), soutenues par l’Ordre National des Médecins, l’ASCOBEF et l’OMS ont pris l’initiative de former un Front de lutte contre  l’abus d’antibiotiques. Continuer la lecture

ALI SAID SALIM – Lettre témoignage de Mme Masseande Chami-Allaoui

Handuli CR Conseil de l'Ile065 Une lettre de Mme Masseande Chami-Allaoui :

Un homme d’action militante et de solidarité agissante

Bonjour Ali et Aïd Moubarak,

Je suis actuellement en accueil au laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative de (CNRS/Nanterre) et trop prise par un travail de rédaction avec un échéancier serré. Sincèrement j’aurai du mal à sortir de ce travail pour écrire un témoignage fouillé sur ton parcours.
En effet, je n’aime pas parler de manière superficielle lorsqu’il s’agit d’exprimer l’estime que l’on éprouve pour les vrais amis et dans des occasions où les mots doivent de manière concrète exprimer cet estime.
C’est donc au frère et à l’ami que j’envoie ce message pour lui présenter à distance mes félicitations pour cette reconnaissance méritée. Je me permets donc de demander ton indulgence compte tenu des circonstances de réalisation de ce témoignage. Continuer la lecture

Ali Said Salim, personnalité du mois de septembre de la FCC

12038136_10153636024629935_8357632883322501318_n

Le très discret Ali Said Salim, Directeur de l’ASCOBEF, est la personnalité du mois de la FCC. Il est un de ceux qu’en comorien on appelle « Mrenda », celui qui fait, qui réalise. Il conçoit aussi et bien. L’année prochaine il aura dirigé l’ASCOBEF (l’Association Comorienne pour le Bien Etre de la Famille) pendant 20 ans. Ce qui n’est qu’un vague acronyme pour les couches aisées, signifie éducation, soins et soutien pour la santé pour des milliers de nos compatriotes pauvres. L’ASCOBEF, est une ONG comorienne qui intervient dans
– l’Education des jeunes à la vie familiale et parenté responsable
– la protection maternelle et infantile
– la prévention et le traitement des infections sexuellement transmissibles (IST)
Continuer la lecture