Ramadan : l’évolution des prix à Moroni

Par Ahamada Chahair et Rifhat Mohamed

Conformément aux décisions des commissaires aux finances et à la production portant sur les prix des denrées des produits de première nécessité et des produits agricoles, le cercle  FCC Moroni-nord a organisé aujourd’hui une patrouille pour vérifier le respect par les commerçants des prix homologués . Continuer la lecture

Rencontre entre la FCC et une délégation du Conseil Général de la Seine Saint-Denis

 

Le président de la FCC et la délégation de la Seine saint-Denis

Le 24 /05/2012 la FCC a reçu à son siège une délégation du Conseil Général de Seine Saint-Denis (France) composée de :

Marie Helene Chambrin, Coordinatrice de la coopération avec les Comores

Pascal Jarrige, Chef du projet  système d’information

Ronan Quillien, ingénieur du département eau et assainissement et spécialiste des solutions alternatives des eaux pluviales. Continuer la lecture

Des produits comoriens exposés à l’Unesco

La semaine africaine de l’Unesco s’est tenue du 21 au 25 mai au siège de cette organisation onusienne à Paris. Cet évènement annuel organisé par le groupe africain des Etats membres de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a pour objectif d’accroître la visibilité de l’Afrique à travers la mis en valeur de la diversité du patrimoine culturel et artistique du continent.  A l’instar des autres pays d’Afrique, des responsables associatifs et des jeunes entrepreneurs comoriens ont pris part aux différentes activités organisées à cette occasion. Nous sommes allés à la rencontre des exposants  des stands des îles de la lune (Juzur al Kamar). Ils ont accepté de nous parler de leurs parcours, de leurs produits. Nous vous livrons une première série de ces entretiens… Continuer la lecture

Mayotte : Pénélope et la secte des goinfres goulus.

Ce fut trop beau pour durer.

La convention entre syndicats et patronat sous l’égide de la préfecture sur une baisse substantielle des prix des produits de première nécessité est arrivée à échéance. D’aucuns ne manqueront de souligner « l’exotisme » de ces accords éphémères de Décembre 2011, résultant du  plus long conflit social que Mayotte n’ait jamais connu.

Continuer la lecture