Bâtiment : c’est le temps de faire monter les murs avant le ramadan et les mashuhuli

ciment 2Le prix du ciment homologué à 66000 F prix magasin , se vend chez nombre de commerçants à 60000 F, soit 65000 F transport et manutention compris pour une livraison à Moroni.
En 2014 la tonne s’est vendue à plus de 100000 F. Il y a à peine 2 mois, elle se vendait à 80000 F.
Une réunion de concertation a eu lieu le samedi 26 mars aux Douanes, à l’initiative et sous la présidence du Chef de centre M. Madouhouli. La FCC, a réaffirmé sa position : la loi actuelle qui taxe le ciment au prix de revient, Coût+Assurances+Fret (CAF) doit être appliquée au lieu de l’ancienne tarification convenue entre l’état et les importateurs sur la base d’un prix CAF forfaitaire de 94 euros. L’arrivée de nouveaux importateurs, Cofiprix et Lafarge a changé la donne.

Continuer la lecture

Comores Business Awards

CBA

C’est au palais du peuple que s’est tenue le jeudi 30 avril 2015 à Moroni, la deuxième édition de « Comores Business Awards », un concours visant à récompenser les entreprises et ou entrepreneurs qui se distinguent par le travail accompli au cours de l’année.

Organisé par l’Union des Chambres de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture (UCCIA) pour la deuxième fois, le concours avait comme jury des membres du mouvement des entreprises comoriennes (MODEC), l’Université des Comores,  l’agence Continuer la lecture

La deuxième édition des Comores Business Awards lancée

Le lancement officiel de la deuxième édition des Comores Business Awards s’est tenu mardi 20 janvier au bureau de l’Union des Chambres de Commerce, de l’Industrie et de l’Agriculture des Comores (Uccia). Une manifestation annuelle qui vise à récompenser les mérites et rendre un hommage aux entrepreneurs et entreprises qui auront le plus marqué l’environnement économique et social comorien pendant l’année qui s’est écoulée. Le concours est ouvert à tous les entrepreneurs enregistrés et les porteurs de projets d’entreprises basés en Union des Comores.

Cette année, le jury est composé de l’UCCIA, du MODEC,  du Cadre Intégré Renforcé,  de l’APBEF, de l’Université des Comores, du Système des Nations Unies, de l’ANPI, l’association des journalistes et de la FCC. «Le jury est composé des  membres issus des différents secteurs pour donner plus de crédibilité à cet événement», a souligné Fahmy Thabit, président de l’UCCIA. Continuer la lecture

Mouvement Madji na Mwendje : le temps des négociations

Lien

DSCN0207Le mouvement Madji na Mwendje, présidé par Saïd Mchangama, président de la FCC, poursuit ses actions pour la fourniture d’électricité dans toute l’île. Une réunion avec le gouvernement a eu lieu, samedi 22 novembre avec la présence des chefs des villages, des représentants du Modec, Usukani wa Masiwa, N’goshawo, Association des parents d’élèves et la plateforme des femmes entrepreneures (EFOI).

Après avoir souligné l’effort du gouvernement à respecter ses engagements pour la fourniture de l’électricité, ce qui était une condition préalable à toute négociation, le mouvement Madji na Mwendje a présenté les revendications de la population. Il s’agit de la suppression,  de la taxe télé, de la location du compteur que l’abonné achète à l’installation, de la partie fixe particulièrement revendiquée par les  entrepreneurs et de l’annulation de la facture de septembre, mois sans aucun jour  de courant pour les régions hors le grand Moroni. Continuer la lecture