Impureté dans les bouteilles de l’eau minérale Beniteau, suite

L’INRAPE (Institut National de Recherche pour l’Agriculture, la Pêche et l’Environnement) par lettre de son directeur le Dr ABDOU AZALI HAMZA a confirmé à Mr HASSIM Amiraly le PDG de la société YAKO que les stocks ayant les dates limites de vente portant 10 Juillet 2017 et 2 Novembre 2017 doivent être détruits suite aux impuretés constatées.
L’usine YAKO qui s’est engagée à revoir et améliorer les processus de distribution de l’eau Beniteau , a reçu un plan précis de l’INRAPE, qui doit être mise en œuvre incessamment et faire l’objet d’un contrôle suivi.

Les Comores sont elles championnes de quelque chose ?

Ben Ahmed

Il y a de cela deux semaines j’ai suivi sur TV5, une émission où l’on parlait des pays champion du monde dans quelque chose; par exemple, la France champion du monde de tourisme; le Canada  champion du monde dans la production du sirop d’érable; l’Arabie-Saoudite champion du monde dans la production du pétrole etc. Alors, nous les Comores, nous sommes champions du monde dans quoi? Lire la suite

Promouvoir la norme ISO 26000 aux Comores.

La norme industrielle est un référentiel commun destiné à harmoniser l’activité d’un secteur donné. Elle est réalisée et publiée par un organisme spécialisé de normalisation comme (Afnor, CEN, ISO, OASIS….). Son application relève  d’un acte volontaire et non contraignante. Les normes ISO (International Standard Organisation) sont des référentiels internationaux d’application volontaire et dont l’objectif est de définir et de partager les bonnes pratiques (protocole de tests, vocabulaire, mode de management et d’assurance qualité, …) à travers les instituts nationaux  de normalisation de 159 pays. Lire la suite

Naufrage de Madjiriha : l’an I

9 aout 2011-9 aout 2012, cela  fait déjà une année jour pour jour que le bateau AL-Madjiriha  a fait  naufrage sur les cotes  de Shindini au sud de la Grande comore pour cause de surcharge et de panne de moteur.  Le naufrage  a fait,  selon un bilan officiel publié par le COSEP, 54 morts,  64 rescapés, 7 portés disparus.  Selon les témoignages  des rescapés, le ferry aurait embarqué  plus  de 125 personnes  à bord dont une vingtaine d’enfants,  pour une capacité maximale de 70 passagers. Lire la suite

Message du président de la FCC aux membres à propos des normes de l’équipement électrique de l’Hôpital de Hombo

Bonjour

La FCC a saisi Son Excellence Monsieur le Vice-président chargé  du Ministère de la Production, de l’Environnement, de l’Energie, de l’Industrie et de l’Artisanat afin qu’il intervienne auprès de la Fondation Jassim Bin Jabor, bailleur de l’hôpital en construction à Hombo pour que les normes de l’installation électrique du bâtiment et des équipements, définis aux normes britanniques, soient compatibles aux normes utilisées aux Comores (normes françaises et d’Europe continentale).  Les « risques compatibilités » non maîtrisés peuvent avoir des conséquences dramatiques particulièrement pour un hôpital. Lire la suite