Non à un service de réanimation réservé aux riches et aux puissants à El Maarouf.

Voici la lettre que la FCC vient d’écrire au Vice-président en charge du ministère de la santé. Une solution doit être  trouvée  et vite.

Monsieur le Vice-président en charge de la Santé, de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Promotion du Genre

Excellence

La FCC est saisie par des familles, des patients, des médecins et des membres du personnel soignant concernant le tarif journalier du nouveau service de réanimation, appliqué au patient. Continuer la lecture